Le concept énergétique dans le massage

Le concept énergétique dans le massage

Dans la tradition chinoise, le massage est couramment employé pour restaurer les déséquilibres énergétiques. De nombreuses disciplines sont organisées autour du Qi (l’énergie vitale) : la médecine traditionnelle, le Feng shui (géobiologie), le Yi King (art divinatoire) ou les arts martiaux.  Cette notion a été structurée autour de deux principes : Le yin et le yang et les 5 éléments.

Depuis l’antiquité, médecins et philosophes orientaux considèrent que toute chose manifestée dans l’univers peut être représentée par le concept d’énergie universelle. Le microcosme de l’homme est construit à l’identique du macrocosme de l’univers, c’est la même énergie qui anime l’homme et son environnement et elle est la source de vie de toute chose. L’homme reçoit l’énergie du ciel et de la terre, c’est ce qui les relie, autour de l’homme  la faune  et la flore cohabitent également et sont régis par cette même essence de vie. Dans la nature comme dans chaque homme l’énergie circule, elle est en mouvement, elle possède deux polarités. C’est le principe du yin et du yang que l’on retrouve dans la ronde des saisons, les rythmes cosmiques…

Le yin se manifeste par la lune, l’hiver, l’eau, le nord, le froid, le féminin, etc… et par opposition le yang se manifeste par le soleil, l’été, le feu, le sud, le chaud, le masculin, etc. Dans le corps humain, il y a des parties ou des organes plus ou moins yin ou yang. L’énergie yin nourrit les organes et l’énergie yang nourrit les entrailles, c’est l’équilibre entre les deux qui maintient l’homme en bonne santé.

En plus de ces interactions yin et yang, l’énergie se manifeste dans les transformations terrestres. Dans la nature on les retrouve ainsi : terre, eau, feu, air, métal ou éther. Chacun de ces éléments fait partie d’un cycle que l’on appelle la loi d’engendrement : le bois produit le feu, le feu produit la terre, la terre produit  le métal, le métal produit l’eau et l’eau produit le bois et ça recommence. L’homme possède en lui le reflet de ces 5 éléments, chacun d’entre renvoie à un critère physique ou émotionnel

bien-être énergie

Dès que l’un de ces 5 éléments (l’énergie qui le régi) se trouve en excès ou devient déficient, le cycle harmonieux se détraque, il se produit la même chose au niveau organique ou émotionnel.

Effectivement, chaque élément correspond à un organe qui lui-même est lié à une émotion, lorsque le processus d’équilibre se trouve perturbé, c’est-à-dire que l’énergie ne circule plus correctement, il en résulte des troubles qui peuvent déboucher sur la maladie.  Le massage permet au corps de relancer son processus d’auto régulation, autrement dit de faire circuler l’énergie là où elle stagne.

Dans la tradition indienne l’énergie vitale se nomme le prana et on la retrouve dans l’ayurvéda, le yoga, les mudras (gestuelle énergétique).

La conception indienne repose sur les 3 doshas qui sont l’expression des 5 éléments.

Les doshas sont 3 forces en mouvement qui se manifeste dans la constitution de l’homme et également dans la nature. Chaque homme possède en lui les 3 doshas dont un dominant, c’est ce qui  constitue le tempérament individuel.

En savoir plus sur les doshas et l’ayurvéda.

La fonction du massage

Que ce soit les massages traditionnels chinois, tibétains ou ayurvédiques, ils  interviennent tous sur les canaux d’énergies (les méridiens ou les nadis) qui traversent le corps.

Pour stimuler et dynamiser le corps, le trajet du massage suivra  le trajet de circulation de l’énergie,on massera dans le sens inverse pour disperser l’énergie dans le corps. Pour stimuler davantage certains organes, on appuiera sur des points précis (le long des méridiens).

Effleurement, pression, tapotement, friction, pétrissage, malaxage, tous ces gestes vont dénouer les tensions physiques mais également réveiller l’énergie, la disperser et donner au corps la possibilité de s’équilibrer, de se réajuster.

Les types de massages

Les extrémités  (pieds et mains) étant les points d’entrée et de sorties des méridiens, le massage de ces zones est très efficace pour harmoniser, stimuler, relaxer l’ensemble du corps.

De plus la main et le pied possèdent leur propre système de méridiens, les zones réflexes y sont stimulé pour agir sur l’ensemble du corps, c’est le principe de la réfléxologie.

Dans l’ayurvéda on trouve : sarva prana (massage du dos stimulant et tonifiant), hasta prana (massage des mains équilibrant harmonisant) Abhyanga (massage équilibrant, détoxinant).

Le Tibet nous offre également un merveilleux massage autours des 5 éléments : ku nye.

separateur-vert

Quelques soit la technique utilisé, le massage en travaillant sur le plan énergétique de façon subtil va améliorer notre santé, notre mental et notre capacité d’adaptation.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.