Massage et dépression saisonnière

Massage et dépression saisonnière

 

Accueillir le changement de saison

 

L’été est fini, le soleil décline de jour en jour, les arbres perdent leur chlorophylle, la fraîcheur matinale s’installe, ce sont les prémisses de l’automne.

Cette demi-saison est signe de changement, il suffit d’observer la nature, les animaux, tout commence à ralentir pour préparer l’hibernation de l’hiver. Si la nature traverse ce cycle sereinement, pour l’homme, il s’agit d’une période parfois difficile,  la mélancolie, la tristesse, la baisse d’énergie, la fatigue et les troubles du sommeil  succèdent à l’énergie et la frénésie des vacances. C’est ce qu’on appelle la dépression saisonnière.

La durée d’ensoleillement et l’intensité de la lumière solaire seraient une des causes principales de ce changement d’humeur en automne et en début d’hiver, ce qui est logique car c’est la lumière qui régule notre taux de mélatonine (hormone du sommeil).

Les déséquilibres physiques  à cette période sont souvent d’ordres respiratoire (rhumes à répétition) et intestinaux.  D’ailleurs, si l’on se réfère à la médecine traditionnelle chinoise, l’automne correspond à l’élément métal,  les organes qui lui sont liés sont les poumons et le gros intestin et l’émotion la tristesse.

On dit aussi que cette période moins active, routinière permet de se reposer pour recharger les batteries et de se poser intérieurement. L’énergie yang (soleil, jour) décroit et le yin (lune, nuit) prend le relais.

Parfois, le corps n’a pas les ressources pour affronter ce changement de saison, un petit coup de pouce s’avère nécessaire.

La luminothérapie, la phytothérapie, le sport, le yoga, la sophrologie.., il existe tout un panel de médecines douces pour pallier les déséquilibres, fortifier l’organisme et améliorer l’état dépressif.  La détente et la relaxation par les massages bien-être sont  aussi tout à fait indiqués.

.

Le massage bien-être dans la dépression saisonnière.

 

Des massages bien-être réguliers pendant cette période vont  avoir un impact sur l’état émotionnel, les symptômes de la dépression vont être améliorés (humeur maussade, pensées négatives, baisse de motivation, stress…) et les troubles physiques diminués (tensions musculaires, troubles digestifs, trouble du sommeil…). L’énergie va  se remettre à circuler librement dans le corps et lever les blocages existant.

Le massage bien-être entraîne des changements sur les systèmes immunitaires et hormonaux, d’où l’impact sur la sphère psycho -émotionnel et sur l’état physiologique. Plus précisément, il diminue la production de cortisol et d’adrénaline, favorise la production d’endorphine et dopamine et fortifie le système immunitaire par la production de globule blanc.

Pour bénéficier de tous les bienfaits d’un massage bien-être, la séance doit se dérouler dans un climat de confiance, le client doit se sentir sécuriser, le toucher doit lui offrir ce qu’il attend  et le praticien doit être à l’écoute et faire preuve de bienveillance, sans jugement. L’environnement doit également être propice à la relaxation (calme, lumière tamisée, musique douce).

Quelques techniques de massages indiqués dans la dépression saisonnière : l’abhyanga, le suédois, le californien.

massage-ayurvédique
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.